Isaac M : “L’album ‘Merci’ ne devait même pas sortir” 

Baptême de feu pour Isaac M le lundi 3 octobre au Petit Olympia à Paris. Pour la première fois, l’artiste gospel était la seule tête d’affiche. L’occasion pour lui de se livrer à son public et de chanter en live les morceaux de son album “Merci”… Un concert stressant, fort en émotion mais surtout réussi !

Quelques minutes avant de monter sur scène, Isaac M se met à l’écart pour répondre à nos questions. Il n’est pas encore habillé et son équipe lui fait signe. Son téléphone sonne. Le public commence à s’installer. On remarque plusieurs visages connus. “Les artistes chrétiens sont unis de ouf !” tient-il a préciser. Il y a beaucoup d’agitation autour de lui, lui-même semble un peu bousculé mais il ne perd pas son humour ! “J’aime bien rigoler” nous dit-il en souriant. Interview.

Tu es un artiste gospel, tu as grandis dans une famille congolaise et … c’est tout ce qu’on sait (rires). Qu’est-ce que t’as envie de révéler à ton public sur toi ?

(Rires) Justement ! Avec ce concert, je vais permettre aux gens de rentrer dans mon intimité, ma vie, je vais parler plus de moi. Les gens connaissent ma musique mais ne me connaissent pas mon histoire, et là c’est l’occasion de se dévoiler un peu… Pour les absents, ça sera sur YouTube. Là où Dieu m’a pris pour m’emmener là où je suis, il y a une vraie histoire ! En ce qui concerne mon âge… je suis entre la vingtaine et la trentaine (rires).

On sait que tu as la musique dans le sang, c’est indéniable mais il y a-t-il un autre métier que tu souhaitais exercer ? est-ce que tu as toujours voulu faire de la musique ? 

Que je le veuilles ou pas, c’est là. J’étais déjà prédisposé à le faire. C’est vrai que j’aime beaucoup la musique mais pour être sincère, je préfère être derrière. Je préfère lancer des artistes. C’est parce que Dieu donne des chansons que je chante. S’Il arrête, je vais faire autre chose mais encore une fois, en toute honnêteté, je ne chante pas parce que j’ai envie de chanter (rires). Peut-être que je vais faire 2-3 albums et après j’arrête… Avant, Dieu me donnait des chansons mais ne me disait pas d’aller chanter. Quand j’ai écris “Na Lingaka Yo“, j’ai senti que celle-là Dieu voulait vraiment que je la chante. J’étais dans ma cuisine (rires). J’ai obéis, on était en 2016. 

Ton premier album “Merci” est composé de 8 titres. Qu’est-ce que Dieu a mis en toi pour cet album que tu devais absolument transmettre au public ?

Il m’a fait passé par des choses qui ont mis une certaine onction en moi pour que je puisse être un sujet de témoignage pour les autres. L’espérance peut naitre de plusieurs manières : d’un témoignage à toi comme celui du voisin par exemple.  En ce qui me concerne, je suis passé par certaines épreuves et les gens sauront qu’il y a un Dieu qui existe quand ils découvriront mon histoire. Quand Jésus fait des miracles de guérison, ce n’est pas uniquement pour guérir. C’est aussi pour édifier ceux qui sont spectateurs de ces miracles là, mettre l’espérance et la foi en eux. Ma vie est vraiment un témoignage, voilà pourquoi je dis merci à Dieu. Il a voulu faire de moi un témoignage vivant. Par Sa grâce, je souhaite que les gens se rendent compte qu’il y a un Dieu qui peut les sortir de n’importe quelle situation difficile !

On le comprend et le ressent à travers ces 8 chansons que tu offres au public. Quels ont été les retours et est-ce que tu dirais qu’il te l’a bien rendu ?

Franchement oui ! La preuve, par la grâce de Dieu, c’est sold out ce soir…On sait que si on fait quelque chose de plus grand, le public sera présent. Les gens sont bénis par les chansons, je reçois énormément de témoignages. Il n’y a pas que des écoutes et des streams. Vraiment, par la grâce de Dieu, le public me le rend bien. Donc nous aussi on veut rendre avec des concerts, d’inviter des amis artistes qui ont contribué au projet. Soyez prêts, dans très peu de temps la date du grand concert sera annoncée.

L’un des morceaux qui met tout le monde d’accord c’est “Nous deux”. Presque 255 000 écoutes sur Spotify. À ton avis, pourquoi il plait autant et est-ce que tu avais misé sur ce titre  ? 

Misé non. J’ai enregistré cette chanson il y a deux ans donc c’est un son qui a vraiment duré, je ne pensais pas qu’il allait être autant apprécié. Je pense qu’il fonctionne aujourd’hui parce que c’est quand même une sonorité actuelle. Il n’y a pas que des chrétiens qui écoutent cette chanson et je trouve que c’est bien car on peut emmener Jésus avec ce titre. Je misais plus sur “Merci” car c‘est le dernier titre enregistré, dernier titre que Dieu m’a donné pour l’album et c’est le message global de l’album : Dieu a fait de moi un témoignage, je ne peux que le remercier pour ça.

Une anecdote sur l’album ? 

Il ne devait même pas sortir. L’album était terminé depuis décembre 2021 et il est sorti le 21 juin 2022 parce qu’on a eu quelques problèmes avec la production, parce que je voulais tout annuler même tout supprimer…  j’ai même dormi dans ma voiture… ça devenait vraiment compliqué mais par la grâce de Dieu tout se termine bien.

Le titre que tu as le plus envie de jouer ce soir en cet évènement si spécial ? 

Grand A“. Il y a ma mère qui sera là et j’ai vraiment envie qu’elle entende sa dédicace. Ce soir elle vient voir que son fils, il n’y a pas d’artistes avant ou après et j’attends ce moment avec impatience. 

Vidéo récap de la Release Party d’Isaac M

Biographie

Orléanais et né dans une famille de trois enfants, Isaac Mondo a commencé à jouer de la batterie à l’âge de 2 ans. La musique et plus particulièrement la chanson, c’est son élément. Un jour, suite au départ d’un frère chantre, il est appelé pour le remplacer. Tout commence ici. Talentueux et désireux d’utiliser sa voix pour Dieu, il se lance dans une carrière solo en 2015. Un an après, il se révèle au public avec un premier single appelé “Na lingaka yo“. Un succès. L’artiste n’en reste pas là puisque en 2018, les chants “Promesse”  et “Grace” sortent pour le plus grand bonheur du public.

Après une période où Dieu l’a inspiré et préparé, il revient sur le devant de la scène en 2022 avec un tout premier album humblement intitulé “Merci” dans lequel il raconte son témoignage.

What's your reaction?

Leave a Comment

error: Content is protected !!
X